Actualité:


08.08.2013

"Etre bon ne suffit pas, il faut être excellent !"

Il y a 25 ans, Klaus Kübler était à la veille de tout plaquer. Son objectif semblait à la fois simple et hors de portée : essayer de dessiner une sphère parfaite, pour la 499e fois lui semblait-il. Son professeur d'alors à l'Institut pour la formation en création et thérapie artistique (IBKK) à Bochum l'avait fait bouillir en lui citant le dicton "une sphère doit avoir l'air d'une sphère" - quand il n'y arrivait tout simplement pas. Jusqu'au moment où il avait eu un déclic.

A partir de ce moment-là, il fit des progrès. "Je commençais déjà mes 6 semestres d'étude de design airbrush quand j'ai compris que je travaillerai pour des clients au lieu de créer des oeuvres d'art sur de la toile", raconte l'homme qui avait auparavant peint des tableaux à l'huile. "Et le Custom Painting avait déjà rapporté suffisamment d'argent à cette époque pour pouvoir en vivre."

Aujourd'hui, Klaus Kübler crée des images impressionnantes et extrêmement réalistes dont vous ne constatez qu'au deuxième coup d'oeil qu'il s'agit d'images airbrush et non pas de photos.

Son studio de disign airbrush "Exzellent Airbrush & Artware" existe déjà depuis presque deux décennies. Il s'y est fait un nom dans le Custom Painting, en prouvant que n'importe quel objet peut être orné d'un airbrush : depuis les couvercles de toilettes en passant par les boîtes à lettres et les cravates, jusqu'aux urnes. Il a peint à peu près tout.

"Un point qui me paraît particulièrement important – chez nous chaque client est traité de la même manière, qu'il s'agisse d'un millionnaire ou d'un écolier. Chacun sera servi tour à tour", dit le professionnel.

"L'un de mes projets actuels est la peinture d'une Mustang de 1967. Comme c'est toujours le cas, je recherche une excellente qualité. C'est pourquoi je travaille avec des pistolets SATA depuis plus de 20 ans. On peut compter sur leur fonctionnement impeccable ! Ma devise : Une marque de qualité est payante. Acheter bon marché, c'est acheter deux fois."

L'homme de 56 ans est fasciné par les thèmes du cinéma. Chaque véhicule peint a sa propre histoire et reste absolument unique.

Les œuvres de Klaus Kübler