Utilisation des pistolets de peinture SATA – lors de la construction de la deuxième plus grande horloge du monde

Vous êtes-vous déjà demandé comment on construit une tour-horloge ?
Les tours-horloges dessinent le paysage urbain dans le monde entier. Mais nous le les percevons généralement que lorsque les cloches d’église sonnent les heures et que notre regard se porte inconsciemment vers l’horloge ou que nous lisons inconsciemment l’heure en flânant dans les rues de la ville.

La société PERROT-Turmuhren und Läuteanlagen prend en charge, sur demande, la restauration des horloges les plus diverses et réalise de nouveaux projets spectaculaires, comme la construction de la plus grande horloge du monde à la Mecque, sur une tour de 600 mètres de haut du Fairmont Makkah Clock Royal Tower Hotel.

La Makkah Clock

La plus grande tour-horloge du monde a été inaugurée en 2011. Les quatre cadrans de la « Makkah Clock » présentent un diamètre de 43 mètres et sont dotés de mosaïques. Des matériaux d’un poids réduit ont, autant que possible, été employés. Cependant, les aiguilles utilisant un matériau composite en fibre de carbone pèsent déjà respectivement 6000 et 7500 kilogrammes pour une longueur de 17 et 22 mètres. Chaque mécanisme affiche un poids de 21 tonnes sur la balance. Une construction métallique spéciale, similaire à celle de la Tour Eiffel, a été conçue pour porter un poids total de 36 000 tonnes. Des capteurs solaires alimentent les mécanismes en courant. La Makkah Clock a été inaugurée en 2011.

Projet actuellement mené avec SATA

L’entreprise travaille, outre de nombreux petits projets, actuellement sur environ 25 commandes sur mesure. L'un de ces projets est la construction de la deuxième plus grande horloge du monde que l’on pourra bientôt voir à Dubaï sous forme d’horloge de façade sur un immeuble commercial d’une entreprise familiale.

Les différents composants, allant de la mécanique au mécanisme motorisé des aiguilles en passant par la technique de commutation, sont développés à Calw. Les constructions qui ne relèvent pas des compétences-clés sont éventuellement sous-traitées par des sociétés partenaires. Les différents composants ainsi que les chiffres et les aiguilles de l’horloge sont toutefois ensuite peints à l’aide de pistolets de peinture SATA dans la cabine de peinture interne au sein de la société Perrot.

Nous avons eu la possibilité de voir à l'œuvre l’un des peintres de la société Perrot lorsqu’il peignait les aiguilles et de poser quelques questions concernant le projet en cours à Monsieur Andreas Perrot, l’un des trois dirigeants.

Entretien avec Monsieur Andreas Perrot, l’un des trois dirigeants de la société PERROT GmbH & Co. KG :

SATA : Monsieur Perrot, comment avez-vous décroché une commande de cette ampleur ?

Andreas Perrot : Le client a entendu parler de nous suite à la construction de la plus grande horloge du monde à la Mecque et a soumis une demande pour son projet sur notre site Internet.

A l’issue de considérations préliminaires de la demande, nous avons invité le client à Calw afin de lui présenter notre idée et notre concept du projet. Dans le cadre d’un contact personnel, il est plus facile d’aller dans le détail, le client a en plus la possibilité de visiter notre production et de s’assurer de notre savoir-faire.

Ce n’est pas uniquement le fait que nous ayons à notre actif la construction de la plus grande horloge du monde qui a séduit le client, mais également nos exigences qualité, la longue tradition de notre entreprise et le savoir-faire en la matière.

SATA : Quel échéancier faut-il prévoir pour un projet sur mesure d’une telle envergure, de la demande du client jusqu’à l’achèvement ?

Andreas Perrot : Il nous faut environ six mois pour réaliser une telle commande. Cela dépend souvent de la complexité des détails techniques.

SATA: Quelles exigences particulières avait imposé le client à cette commande ?

Andreas Perrot : Le souhait du client était de faire construire la deuxième plus grande horloge du monde afin de doter le bâtiment de l’entreprise familiale d’une caractéristique exclusive. Eu égard au budget disponible, nous avons ensuite convenu des dimensions finales de l’horloge.

SATA : Quelle sera la taille de l’horloge et quelle sera sa particularité à Dubaï ?

Andreas Perrot : Il s’agira de la deuxième plus grande horloge du monde avec un diamètre d’env. 14,5 mètres. Les chiffres de l’horloge présenteront une taille de 2,56 mètres. Les aiguilles des heures et des minutes d’un cadran pèsent, à elles seules, 1600 kg. L’horloge est installée à une hauteur de plus de 100 mètres.

SATA : Quels sont les défis particuliers de ce projet ?

Andreas Perrot : Les défis particuliers de cette commande sont surtout liés aux conditions climatiques de Dubaï. Des variations thermiques extrêmes doivent être prises en compte. Les conditions environnantes telles que le sable et la force du vent élevée sont également d’une grande importance. Par exemple, on emploie des lubrifiants spéciaux sur lesquels le sable n’adhère pas en raison des tempêtes de sable. La technologie de commutation et les moteurs doivent également être conçus pour ces conditions.

En outre, une ingénierie des structures et un calcul statique correct ainsi que leur application doivent être garantis malgré la conception individuelle. 

SATA : Le mécanisme motorisé des aiguilles peut supporter des poids extrêmes. Quelle durée de fonctionnement peut-on prévoir pour une horloge, pour combien d’années le fonctionnement d’une horloge est-il conçu ? Et comment pouvez-vous garantir cela ?

Andreas Perrot : Nous nous basons sur une durée de vie d’environ 50 ans en ce qui concerne une horloge. L’électronique et la commande doivent être remplacées après 20 à 25 ans environ.

Nous attachons une importance particulière à un certain niveau de qualité et privilégions ainsi les produits « Made in Germany ». Les produits allemands apportent généralement la garantie de la disponibilité des pièces détachées, même après de longues années.

Cela signifie que la fabrication des composants nécessaires, tels que les structures en tôle que nous ne pouvons fabriquer nous-mêmes, est sous-traitée par des sociétés partenaires et que nous nous procurons les produits indispensables à la fabrication ou sous forme de composants auprès de fournisseurs allemands que nous connaissons.
C’est également pourquoi nous utilisons les pistolets de peinture SATA.

SATA : A quoi faut-il veiller lorsque l’on peint les composants de l’horloge ?

Andreas Perrot : Le fait qu’il fallait peindre non seulement l’intérieur, mais aussi l’extérieur des aiguilles, représentait l’un des défis de ce projet. Nous sommes parvenus à réaliser cette opération grâce aux produits SATA pour la protection des cavités.
Par ailleurs, le choix de la bonne peinture joue toujours un rôle important étant donné que certaines horloges peuvent être exposées à des variations thermiques très élevées, -40° à + 50° degrés Celsius, par exemple. De plus, une peinture doit tenir au moins 30 ans.

SATA : Qu’appréciez-vous dans les pistolets de peinture SATA ?

Andreas Perrot : Nous apprécions la qualité et la fiabilité exceptionnelle des pistolets de peinture SATA et le fait que ce sont des produits « Made in Germany ». De plus, nous avons été séduits par la vaste gamme de produits, nous permettant de trouver une solution à chaque défi. Comme nous attachons une grande importance au développement durable, nous nous réjouissons d’autant plus que cet aspect fait partie intégrante de l’activité entrepreneuriale SATA et que les pièces détachées sont notamment disponibles sur le long terme.

Visite à Perrot - Utilisation des pistolets de peinture SATA

A propos de la société Perrot

Depuis 160 ans, la société PERROT-Turmuhren und Läuteanlagen, implantée à Calw, est le spécialiste en matière de fabrication de tours-horloges, d’horloges spéciales, de carillons, de mécanismes et de systèmes de sonneries.

Cette PME familiale a été fondée en 1860 et a été depuis transmise à la cinquième génération. En 1894, l’écrivain Hermann Hesse, originaire de Calw, a effectué un stage au sein de l’entreprise. Avec des sites implantés à Leipzig et Remscheid ainsi qu’une quarantaine de représentations supplémentaires, Perrot est un acteur mondial.

Tous les produits et composants fabriqués pour les horloges sont développés par la société Perrot. A chaque projet, les collaborateurs doivent se réadapter à des conditions, des exigences et des souhaits différents des clients et être en mesure de concilier les anciennes méthodes et les procédés modernes ainsi que la technologie de pointe.

On trouve, entre autres, les horloges Perrot sur les églises, les mosquées, les mairies, les écoles, les entreprises ou encore dans un centre aquatique.

Centre aquatique RULANTICA

Mosquée de Kerbala/Irak