Actualité:


08.08.2013

"Connaître la couleur !"

Quelles sont les chances de jeunes qui ont jusqu'à présent mené une vie sans intérêt et qui sont forcés de se débrouiller avec une allocation chômage "ALG II" ? Presque négligeables ! A l'origine, il y a souvent des familles détruites et un environnement social compliqué. Difficile de revenir en arrière. Il arrive pourtant qu'on trouve des moyens de s'en sortir. Dans le ville de Kehl, au bord du Rhin, une association déclarée offre aux jeunes l'occasion de prendre pied dans la vie professionnelle - Riverside Kustomz e.V.

Edgar (20 ans) et Benni (22 ans), savent ce que signifie gagner une nouvelle chance d'avancer dans la vie. Tous deux participent au projet "Connaître la couleur" de Riverside Kustomz e.V. Ce sont 5 jeunes en tout qui suivent un apprentissage de peintre automobile dans ce cadre. Oliver Wagner, leur responsable peinture (voir illustration en haut), était, à vrai dire, assez satisfait de son job précécent dans une grande entreprise industrielle où il était aussi professeur responsable des apprentis. Mais, au bout d'un certain temps, il a souhaité quitter ce travail qu'il trouvait de plus en plus routinier et utiliser son expérience professionnelle pour faire quelque chose de tout à fait différent. "Je me suis toujours bien entendu avec les jeunes. Quand j'ai entendu parler de ce projet, cela m'a tout de suite intéressé. Ce qui compte, c'est d'aider ces jeunes de façon efficace, leur faire intérioriser les valeurs classiques comme la ponctualité, le respect, la tolérance et la sincérité en prêchant d'exemple. Pour eux, c'est le seul moyen d'apprendre. Ce n'est pas facile de faire comprendre aux jeunes gens les valeurs dont ils auront besoin plus tard dans leur vie - parfois, cela implique aussi des tensions et du stress. La récompense, c'est le moment où garçons et filles s'imposent sur le marché du travail ! Cela signifie que nous avons réussi ensemble."

"Lors de mon travail de formation des jeunes, je ne me sers que des pistolets de peinture SATA que j'ai utilisés moimême pendant mon apprentissage. Mes jeunes se débrouillent très bien avec. Quand il s'agit de l'apprentissage d'une vie entièrement nouvelle, on doit pouvoir au moins compter sur ses outils", dit le formateur.

Benni sera le premier à se lancer dans le monde du travail. A 22 ans, ce jeune homme termine sa 3ème année d'apprentissage et se prépare pour l'examen de fin d'études, cet été. C'est en travaillant sur des automobiles de collection qu'il a appris la restauration de véhicules. Le contact précoce avec l'application de la peinture automobile a porté ses fruits, mais la théorie lui cause encore quelque soucis.

C'est pourquoi il y a quelqu'un chez Riverside qui s'occupe de la formation théorique : Birgit Kehrer. Ce professeur de mathématiques et d'allemand aide les jeunes à se préparer pour la section théorique de l'examen. "Mon travail chez Riverside est pour moi le complément idéal de mon travail comme formatrice professionnelle. Le projet ne comporte pas un cadre aussi rigide que le programme scolaire très rigoureux du centre de formation professionnelle. Ici je peux m'occuper de chacun en particulier et constater les progrès dans l'apprentissage. Si je devais choisir de nouveau aujourd'hui une discipline, je crois que je choisirais la pédagogie sociale et non plus le professorat", dit elle rétrospectivement.

Le financement de cette association à but non lucratif de Kehl, centre de formation à la fois scolaire et professionnelle, est assuré par le bureau communal de soutien du travail, le fonds social européen et des sponsors qui parrainent la formation des jeunes. Les créateurs de Riverside sont particulièrement dépendants de ces sponsors. "L'association doit être rentable. C'est pourquoi nous nous réjouissons de chaque soutien financier - par ex. celui des entreprises qui ne peuvent pas former leurs apprentis elles-mêmes, ou pas comme elles le voudraient. Mais il y a aussi des particuliers qui nous font parvenir des dons", dit Oliver Wagner, "et c'est pour nous la seule possibilité de continuer notre travail et de nous occuper de jeunes en échec".

Sur www.riverside-kustomz.de vous pouvez en apprendre plus sur l'association déclarée Riverside Kustomz e.V. et ses projets "Connaître la couleur" et "Retour vers le futur".